Accueil > L’Association > Année 2010 > Présentation des lectures de poésie de l’A.G 2010

Présentation des lectures de poésie de l’A.G 2010

Après la partie administrative de notre assemblée, vient la lecture de poèmes pour célébrer la parution du premier numéro de la revue Peut-être.

Présentation d’Anne Mounic

Je remercie Nicole Gdalia, Michael Edwards, Georges-Emmanuel Clancier de faire l’honneur à l’Association de leur présence et de la lecture de quelques-uns de leurs poèmes à l’occasion de la parution du premier numéro de notre revue, Peut-être. Votre venue ici, à côté de Claude Vigée, nous permet de célébrer le poème pour ce qu’il est, un avènement du possible dans nos vies, possibilité d’être pleinement, de l’exprimer, car, selon les mots de Robert Misrahi dans un entretien que j’ai mené récemment avec lui pour le numéro 2 de notre revue : « L’artiste devrait se donner pour tâche d’inventer les plénitudes de l’avenir ou d’exprimer les plénitudes présentes ». Je trouve ceci fort bien exprimé ; c’est pourquoi je vous livre avant l’heure ce bref extrait. Merci, donc, de venir exprimer avec nous, à l’occasion du premier numéro de la revue Peut-être, les « plénitudes présentes » et celles de l’avenir. Et merci à vous tous d’être venus pour assister à cette lecture.

Peut-être | Se déconnecter | | Plan du site | nous contacter | Suivre la vie du site RSS 2.0