Accueil > La Revue > Numéro 1 > SommairePeut-être N°1

Sommaire
Peut-être N°1


« A ceux que mon cœur aime »
13

Car le cœur de l’homme est double 14
Le Cahier parisien de Claude Vigée
L’origine et le lieu de nulle part, la source de l’être 26
Entretien avec Claude Vigée
Un monde fait exclusivement de voisins, une vie sans aucune distance… 30
Claude Vigée à Seebach, par Alfred Dott
Ce sont là des êtres de beauté presque divins 32
Claude Vigée à Seebach

« Mon heure sur la terre » 39

L’homme naît grâce au cri 40
Variations sur la lutte avec l’ange
Je pourrai essayer alors de définir ce qui me semble être ton originalité 46
Lettres de René Girard à Claude Vigée
Un grillon dans les saules 55
Heidi Traendlin sur la poésie alsacienne de Claude Vigée
Resonating Beyond Elegy / Par-delà la résonance élégiaque 64
John Taylor sur la poésie de Claude Vigée
J’ai lancé vers le ciel le rire en flèche d’une autre enfance 76
Le cahier photographique d’Alfred Dott

« L’oreille ouverte » 89

Avec un fol entrain 91
Eric Heidsieck sur Bach et Mozart
Lumière glissée sous la porte 94
André Ughetto sur la création poétique
Paris Trip, 2006 / Voyage à Paris, 2006 99
Anthony Rudolf et Paris

Le monde sauvé par les poètes ? 106
Claude Cazalé Bérard questionne les poètes
Contributions de Alessandro De Francesco, Julien Delmaire, Michael Edwards, Mireille Gansel,
Marco Giovenale, Jean-Marie Gleize, Frédéric Le Dain, Anne Mounic, Anne Simonnet.

« Le lac de la rosée » 163

Grappes de raisin noir 165
Poèmes de Claude Vigée
Double Voice 172
Claude Vigée traduit par Anthony Rudolf
Giacobbe affronta l’angelo  : La lutte avec langues 176
Claude Cazalé Bérard traduit Claude Vigée
et c’est un tel bonheur / que je n’arrête pas 184
Poèmes d’Henri Meschonnic
Etre poète, c’est respirer... 189
Viatique pour un porteur d’aube
190
Claude Vigée sur Henri Meschonnic
Si on analyse ce que disent les mots, ce que font les mots 192
Anne Mounic et Guy Braun sur Henri Meschonnic
Se in Deo esse : Le poème et l’esprit 194
Entretien avec Henri Meschonnic
« Car s’ils tombent l’un relèvera l’autre » 204
Guy Braun et les Paroles du sage, traduites par Henri Meschonnic
Instants 213
par Hélène Péras
Paris demeure 216
par Michael Edwards
Un livre bleu 219
Clíona Ní Ríordáin. sur Nicole Gdalia
Car la voix du poète / prend son corps dans le cri 220
Because the voice of the poet/ Takes shape in the howl
Poèmes de Nicole Gdalia
Traduction de Clíona Ní Ríordáin.
« claudiquant de son cri, boitant de sa parole » 230
Entretien de Michèle Duclos avec Nicole Gdalia

Dernier été 235
par Beryl Cathelineau-Villatte
Triptyque pour le père mort 236
par Michèle Finck
Qui s’y retrouverait, marcheur du vide et de l’obscur ? 240
Poèmes d’Anne Mounic
Un poème rêve 247
Poèmes de Maya Béjérano
Traduction d’Esther Orner
De loin 252
Poèmes de Rachel
Traduction de Bernard M.-J. Grasset

« Dompter le temps » 259

Actualité éditoriale de Claude Vigée 260
Ont participé à ce numéro... 261
Présentation de l’association 264